POUNT 11 (2017) est paru

Paix & Lait : Hommage à Didier Morin

Didier Morin est mort. Tous les discours seront convenus, inutiles, et surtout incapables d’expliquer et de justifier l’incongruité douloureuse de cette disparition.

Le thème du numéro 11 de notre revue devait être le suivant : Petits meurtres et grands massacres. Il nous a paru nécessaire de l’abandonner et de consacrer cette livraison à lui rendre hommage. Comme le dit un des contributeurs, Didier Morin n’aimait ni les louanges ni les hommages. Il n’aurait en effet jamais toléré de son vivant que des mélanges lui soient dédiés. Mais il n’est plus là pour nous gourmander et nous l’estimions trop pour ne pas nous sentir obligés de passer outre ses aversions, sûrs que nous sommes qu’il aurait fini par rire de notre insoumission au lieu de s’en fâcher.

Après une contribution d’Alain Rouaud qui évoque quelles furent sa « vocation » et sa « carrière » (Un ami, un savant : Didier Morin) et qui comprend la liste de ses travaux, nous avons repris un article peu connu de lui sur le chameau afar qui montre la multiplicité de ses talents (Le chameau afar entre éthique et diététique). Puis, Chehem Watta, Jean-Dominique Pénel et Asli Morin-Galvin disent quel homme il était et quelle fut sa passion pour les langues de la Corne de l’Afrique, pour les femmes et les hommes qui les parlent, et pour leurs cultures.

Après ces pages dont les accents personnels ne sont pas absents, les autres contributeurs à cet hommage présentent un texte, chacun dans sa spécialité, mais qui tous sont consacrés à la Corne de l’Afrique. Franck Mermier et Lukian Prijac ont tenu à maintenir le texte qu’ils avaient préparé pour le numéro 11 primitif dont Didier Morin avait approuvé le thème. Les autres textes concernent la géographie et l’économie de Djibouti et de l’Éthiopie, le jeu de balle afar, la linguistique du somali, la poésie amharique, l’histoire du cinéma dans la Corne, la typologie des bateaux en mer Rouge, les titulatures éthiopiennes, la poésie somalie et l’excision.

Le titre que nous avons retenu pour ce volume, Paix & Lait, est repris de celui d’un des articles. Brefs, clairs et assonancés, ces deux petits mots cristallisent et symbolisent les valeurs et les espoirs des sociétés auxquelles Didier Morin a consacré sa vie. Des photos de la vie pastorale, dues à Bernard Faye, illustrent l’ouvrage.

 

Au sommaire:

 

Alain Rouaud, Un ami, un savant : Didier Morin (1947-2016). Travaux de Didier Morin
Didier Morin, Le chameau afar entre éthique et diététique
Chehem Watta, Didier Morin n’aimait ni louanges ni hommages
Jean-Dominique Pénel, Paix et lait, Livre et vie
Asli Morin-Galvin, Un pélican en Abyssinie.
Amina Saïd ChirÉ, Le transit en République de Djibouti –
Alain Gascon, L’Éthiopie et la Corne de l’Afrique, « hors-sol »
Jean Harambat, Le jeu du Ko‘so, la soule éthiopienne
Abdirachid M. Ismail, Le morphème w- du somali 
Constantin Kaïtéris, Trois poèmes de Menguestou Lemma – 
Franck Mermier, Le meurtre du président Ibrahim Al-Hamdi et de deux Françaises, au Yémen, quarante ans après
Jean-Dominique Pénel, La voie sans disque : le roman (1931) et le film (1933) Lukian Prijac, La mort de Léon Barral, février 1886
Alain Rouaud, La mule et les petits bateaux –
Wolbert G.C. Smidt, The Amharic document on the « nobilitation » of Léonce Lagarde by Menilek II –
William Souny, Sexe, genre et mutilation dans la poésie de Warsan Shire.

275 p., 17 x 24 cm, broché, illustrations n&b, coul.
ISBN : 978-2-9553191-2-3 ; ISSN : 0554-873X ; Bièvres, Les Éthiopisants associés, décembre 2017
1 exemplaire :  27 € (étud. : 21 €) + port (France métro. : + 6 €, ; Europe : + 10 € ; autres : + 15 €)
2 exemplaires : 50 € (étud. : 35 €) + port identique (le port du second exemplaire est offert)
Envoi en nombre : nous consulter ; conditions aux libraires.
Port : nous avons choisi de prendre en charge une partie des augmentations – excessives – des tarifs postaux.
BON DE COMMANDE À RETOURNER À :
Les Éthiopisants associés, 38 rue de Vauboyen, 91570 Bièvres (France)
pount2@yahoo.fr

www.pount.fr
Banque Postale, compte n° : 49 746 20 L 033
(IBAN : FR02 2004 1010 1249 7462 0L03 351 –
BIC : PSSTFRPPSCE)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *