Tadjoura moderne, la cité ignorée : XVIe-XIXe siècle. Etude diachronique d’un site urbano-portuaire oublié

Conférence par Florian FONTRIER

Jeudi 15 février à 18:00 – Musée du Quai Branly

Entre l’actuel Port-Soudan et Berbera, Tadjoura demeure la seule ville-port sur laquelle aucune donnée ne semble nous être parvenue, tant en termes de dates que de récit construit. Ainsi, se fondant sur les travaux initiés par Didier Morin sur les sources orales et écrites, sur une analyse de l’histoire sous-continentale et sur une observation fine de l’environnement côtier, nous proposons de poser les premiers jalons d’une étude diachronique du site depuis ses origines urbaines jusqu’à l’arrivée des Occidentaux au XIXe siècle.

conference février-mail

Contact

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.