Autour de l’évangélisme : gospel éthiopien et conversion…

La prochaine séance dans le cadre de « Discours canoniques dans leurs modalités linguistiques » (Llacan, Bâtiment D, 7 rue Guy Môquet, Villejuif) aura lieu le 17 mars 2016 de 10 à 12h exceptionnellement dans la salle 311.
Le conférencier sera Hugo Ferran (anthropologue et ethnomusicologue)
 Rate This MezmuR ». Ethnographie d’un groupe de discussion Facebook sur le gospel éthiopien

Le groupe de discussion Facebook « Rate This MezmuR » rassemble plus de neuf cents Éthiopiens disséminés à travers le monde. Son but est d’évaluer, de critiquer ou encore d’attribuer une note (de 1 à 5) à tout type de musiques évangéliques éthiopiennes. En apparence banale, la découverte de ce groupe allait se révéler marquante pour l’étude que je mène sur la transnationalisation du gospel éthiopien. Je pouvais désormais suivre les multiples débats auxquels les Éthiopiens évangéliques du monde entier se livrent sur leurs pratiques musicales. À partir de questions simples telles que « faut-il en finir avec le synthétiseur ? », « pourquoi nos musiques sont-elles pentatoniques ? », « le terme gospel est-il approprié pour nommer nos musiques ? » ou « peut-on danser à l’Église ? », les membres interrogent sans cesse les frontières du religieux et du séculier, de l’universel et du culturel, de la tradition et de la modernité. L’ethnographie de ce groupe virtuel et transnational vient éclairer les processus de (re)création d’un répertoire en train de se faire, dont les artisans semblent guidés par une double quête d’efficacité : 1) pour convertir le plus grand nombre de fidèles, et 2) pour hisser leur répertoire vers des sommets spirituels. 

sergedewel

Docteur en histoire moderne (Corne de l'Afrique). Etude des constructions urbaines patrimoniales, mémorielles et identitaires, ainsi que sur l'usage des sources graphiques (cartographie, photographie...) en histoire. Historien des religions sur la thématique des christianismes orientaux.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.