Une nouvelle Afrique de l’est

Afrique contemporaine

2015/1 (n° 253)

Une nouvelle Afrique de l’Est ?

Couv Afco 253.indd

Une nouvelle Afrique de l’Est se dessine. Des régimes politiques hybrides, un capitalisme développemental, de grands chantiers d’infrastructures et des enjeux sécuritaires partagés forment les principales entrées de ce numéro d’Afrique contemporaine. Coordonné par Marie-Aude Fouéré et Hervé Maupeu, ce dossier révèle des similarités dans les modes de fonctionnement politiques, économiques et idéologiques des États qui composent cet espace à géométrie variable. Élise Dufief, Marie-Aude Fouéré, Elsje Fourie, Alain Gascon, Hervé Maupeu et Jérémy Révillon mettent en lumière ces dynamiques comparées en Éthiopie, au Kenya et en Ouganda, évoquant aussi le cas de la Burundi et de la Tanzanie. Ils montrent en quoi cet espace régional est une construction politique et rhétorique jamais totalement stabilisée. Les élections qui se sont tenues dernièrement dans plusieurs pays d’Afrique de l’Est sont également traitées. Elles laissent entrevoir l’importance du rôle des classes moyennes dans les transitions politiques actuelles et rappellent que les technologies et l’ingénierie internationale du vote sont devenues des facteurs cruciaux de toute élection. Marie Morelle et Frédéric Le Marcis inaugurent la rubrique « Questions de recherche ». Ils dressent un panorama des études carcérales en Afrique et lancent de nombreuses pistes de recherche.

Avec, notamment, un article d’Alain Gascon :

L’Éthiopie des « 15 Glorieuses », moteur de l’Afrique orientale

Entre recherche de leadership et fragilités

L’Éthiopie a longtemps été associée aux famines, aux guerres et à la misère. Symbole de l’Afrique qui « bouge », elle offre depuis quelques années une autre image, celle d’un pays en paix et en pleine transformation. Meles Zenawi, ancien Premier ministre décédé en 2012, a lancé une véritable politique de « bond en avant » éthiopien fondé sur un développement forcené des infrastructures, des équipements et des réseaux d’échanges. Désormais, les élites dirigeantes prétendent au leadership en Afrique de l’Est, rejoignant les aspirations de Ménélik II (1889-1913), le fondateur de la Grande Éthiopie contemporaine.

Voir sur Cairn

Site Internet


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search